quitter-metro-boulot-dodo

Quitter la rat race  / Sortir du cercle Métro boulot dodo



Vous avez forcément entendu cette expression de nombreuses fois. Cela montre qu’une personne n’a plus la faculté de penser à autre chose qu’au travail, puisqu’elle est non stop, soit à son travail ; soit en train d’y aller. La majorité des personnes ignorent l’existence d’une autre manière de gagner leur vie autre que celle d’étudier le quart de leur vie pour obtenir un diplôme pour ensuite travailler 2 autres quarts de leur vie dans cette routine à s'en abrutir pour finalement vivre ses dernières années en espérant profiter enfin de la vie ; s’il n’y a aucun problème de santé à l’horizon.

Et avec la baisse du pouvoir d’achat, certains retraités ont juste assez pour payer leur loyer, se nourrir et acheter quelques cadeaux de noël en fin d’année pour leurs petits-enfants.

La vie a autre chose à offrir. Qu’en dites-vous de profiter de la vie pendant vos plus belles années ?

Auparavant la plupart des personnes qui travaillaient était plus ou moins épanouie. Or, avec le stress grandissant, la vie professionnelle en tant que salarié n’offre plus autant de plaisir qu’avant. La productivité baisse, les salariés doivent travailler plus… ; ils font des heures sup sans s’en rendre compte, et même s’ils n’en font pas ; leur temps de trajet est consacré à la rumination des problèmes professionnels qui les attendent.

Si vous souffrez de stress ou avez vécu un burnout, découvrez de nouvelles méthodes pour gérer votre stress et retravailler après un burnout.

La nouvelle expression ‘Métro boulot dodo’ ? La rat race ; autrement dit la ‘course des rats’ ; tel un hamster qui court en permanence sur sa roue ; Ils avancent sans cesse, mais n’atteignent aucun but. Ils ne travaillent pas pour eux mais pour une entreprise qui les considère uniquement à la hauteur de leurs résultats.

Le travail peut devenir très désagréable, surtout si vous êtes victime par exemple de harcèlement moral. Les journées sont alors de plus en plus longues. Il est indispensable de connaitre le mécanisme psychologique qui va l’engendrer et le nourrir. Grâce à ces informations, vous serez mieux armé pour le combattre.

Ce n’est pas une fatalité. De plus en plus de personnes osent arrêter la roue, et prennent le risque de changer de vie professionnelle.

Ça peut être changer de travail, grâce à une formation (ou pas) ; ça peut être créer une entreprise ; ça peut être investir dans l’immobilier, etc. Les possibilités sont multiples et probablement beaucoup plus accessibles que vous ne le pensez. Et puis ; vous pouvez procéder par étape ; rien ne vous oblige à tout quitter du jour au lendemain.

Si vous le souhaitez, vous pouvez vous aussi trouver un travail dans un autre domaine que le vôtre ; même en ayant aucune expérience dans ce domaine ou même créer votre propre entreprise.

Selon les statistiques d’un centre de bilans de compétences, 74% de leurs candidats ont changé de métier 2 ans après avoir fait le bilan. Et certains d’entre eux se sentaient incapables de le faire ; mais l’idée a fait son chemin, la prise de conscience d’une évolution uniquement défavorable à faire leur ‘métro boulot dodo’ a également aidé à peser le pour et le contre.

C’est en prenant des risques mesurés qu’on arrive à changer les choses. Si on ne fait rien, notre chef ne nous proposera rien d’autre que notre poste actuel.

5 conseils pour quitter votre rat race rapidement :

  • Faites un bilan (orientation et/ou personnalité) et/ou lisez des livres de développement personnel,

  • Entourez-vous de personnes qui sont épanouies dans leur vie professionnelle, rencontrez-les régulièrement

  • Concentrez-vous sur 2 de vos passions (ou des projets) ; faites des actions concrètes pour les nourrir

  • Observez votre vie professionnelle : prenez du recul pour vous rendre compte de ce qu’elle vous apporte et ce qu’elle vous enlève

  • Gérez votre stress, afin d’avoir une observation saine et lucide, qui vous permettra de prendre de bonnes décisions

Aller au début de l'article